Association – La Durance, durant de longs siècles, a été le véritable cordon ombilical entre mer et montagne. Du Moyen-âge au XIX siècle, l’impétueuse rivière était en effet le seul et unique moyen pour faire transiter par flottage les lourdes et volumineuses pièces de bois nécessaires à la construction maritime en Méditerranée. De même, sapins et mélèzes haut-alpins ont été largement utilisés dans l’édification des maisons et bâtiments des cités provençales.Les pièces de bois, ainsi flottées sous forme de radeaux, étaient liées les unes aux autres par les « réortes » (mot provençal qui signifie une façon de travailler des liens végétaux pour les rendre plus souples).Les radeliers, pour guider leurs radeaux entre écueils et haut fonds fréquents sur la Durance, utilisaient des rames fixées à l’avant et l’arrière des radeaux. Les plus gros d’entre eux (15 à 20 tonnes) étaient descendus à la faveur des grosses crues.Les radeaux cessèrent de naviguer sur la Durance peu avant la guerre de 1914. »

  • Président Monsieur Denis Furestier

Adresse

Notre adresse:

Le Petit Puy 05200 Embrun

GPS:

44.561703, 6.462584

Web:
Envoyer un mail
Itinéraire