Valoriser le patrimoine matériel, outils, habitat… Et immatériel, savoir-faire, métier… D’un territoire et d’une population – Le chemin de fer, instrument de progrès à la fin du 19ème siècle, est devenu l’identité même de la cité Veynoise. Des hommes travaillent autour de ces machines et de ces voies… Lampiste, « sanglier », poseur, ingénieur, serre-frein, guichetier, garde barrière, mécanicien et chauffeur, manœuvre du dépôt, …

Depuis la fin de la vapeur, disparition du dépôt et baisse des effectifs avec la modernisation du travail…Actuellement moins de 100 cheminots à Veynes, mais les 4 lignes sont toujours en activité, et même en cours de rénovation, modernisation importante. Des innombrables métiers des cheminots sont évoqués durant la visite, pour garder la mémoire de tous ces cheminots et de leur métier disparu …

Ouvertures

  • Du 1er juin au 30 septembre et petites vacances scolaires (hors Noël)
  • Du mercredi au samedi, de 14h à 18h
  • Groupes : sur réservation, tous les jours de la semaine.

Tarifs :

  • Adulte : 4 €
  • Réduit (étudiant, demandeur d’emploi) : 3 €
  • Enfant (4-18 ans) : 2 €
  • Gratuit pour les moins de 4 ans.
  • Groupe (à partir de 10 personnes) :3€/adulte.

Accueil spécifique et projets éducatifs possibles sur demande. Contact : Isabelle Géniaux

  • i.geniaux@ccbd.fr
  • 04.92.58.98.32
  • 06.65.77.41.89

Affichage de 1 événements sur 1 événements à venir

Activer les filtres
Trier par
Ordre

Outil interdisciplinaire pour la conservation et la transmission […]