Début : 25 septembre 2020
18 h 00 min
Fin : 9 janvier 2021
18 h 00 min

Lieu de l'événement

137 bd G. Pompidou 05000

GPS : 44.55543289024195, 6.077704165116664

La Galerie est dédiée essentiellement à la photographie, mais accueille également parfois d’autres formes d’arts plastiques (installations, vidéo, dessins, sculptures…). Autour des expositions, nous organisons des rencontres avec les photographes,des actions de médiation (visites  accompagnées…)

La galerie est ouverte du mardi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h, le samedi de 10h à 13h ainsi que les soirs de spectacle.

Ile d’enfance

Vernissage vendredi 25 septembre à 19h. Précédé d’une rencontre avec la photographe à 18h
Exposition jusqu’au 9 janvier 2021

Photographies Arja Hyytiäinen

De l’intime au quotidien, du voyage à la rencontre, le travail d’Arja Hyytiäinen fluctue entre documentaire, journal intime et récit fictionnel. Ses photographies, tendres ou troublantes, traduisent une vision aussi subjective qu’empathique, et transmettent ses émotions plus que
des instants. Elles évoquent les relations de couple ou les modèles familiaux et disent l’exaltation des rencontres comme la magie et l’étrangeté de l’enfance.

Prix levallois 2020

Vernissage jeudi 14 janvier à 19h. Précédé d’une rencontre avec les photographes à 18h
Exposition jusqu’au 3 avril 2021

Kinderszenen de Lionel Jusseret (Prix Levallois 2020)
The Island of Crimea de Stanislava Novgorodtseva (Mention spéciale 2020)
Second Nature d’Isik Kaya (Prix du public 2020)
Commissaire Galerie Le Réverbère, Lyon

Lionel Jusseret (France) photographie pendant près de huit ans des enfants atteints de formes graves d’autisme dans le cadre d’une association proposant une approche différente. Afin de ne pas les réduire à leurs troubles psychiques, il les photographie loin des murs des institutions. La série Kinderszenen est un voyage onirique, tantôt naïf, tantôt angoissant, souvent mystérieux, qui vous laisse découvrir seul à seul l’énigme de ces « gamins-là ». Le conte et le mystère contre
l’enfermement et l’oubli.

Stanislava Novgorodtseva (Russie) parcourt ce qui a construit ses perceptions : la Crimée et son histoire complexe deviennent le décor d’une fiction intime. Elle découpe et accumule des scènes de vie où la solitude et une désuétude mélancolique se côtoient.

Isik Kaya (Turquie) emploie la photographie pour engranger et réaliser une typologie des antennes relais transformées en artéfact d’arbre. Ici l’énonciation et la dénonciation se côtoient dans une proposition où les photographies servent un propos sociologique.

Brésils

Vernissage vendredi 16 avril à 19h à la galerie du Théâtre Précédé d’une rencontre avec la photographe à 18h
Vernissage samedi 17 avril à 19h à la galerie au Musée Muséum Départemental Précédé d’une rencontre avec la photographe à 18h
Exposition jusqu’au 15 septembre 2021

Photographies de Ludovic Carème
Commissaire Christian Caujolle

D’une petite favéla au coeur de Sao Paulo jusqu’au fin fond de l’Amazonie, un voyage photographique entre documentaire et poésie qui questionne la situation actuelle du Brésil. Une
exposition à découvrir à la Galerie du théâtre et au Musée Museum départemental à Gap.

 

Frais et billets
Gratuit
0,00 €

Dates programmées 3

Organisateur

Scène Nationale de Gap et des Alpes du Sud En proposant ce nom "La passerelle", lors de la création du…