Début : 14 décembre 2020
20 h 30 min
Fin : 14 décembre 2020
22 h 00 min

Lieu de l'événement

137 bd G. Pompidou 05000

GPS : 44.55543289024195, 6.077704165116664

Antigone Ma sœur
Concert théâtralisé
Théâtre des Deux Saisons – Collectif La Palmera
D’après Sophocle
Conception et mise en scène Nelson-Rafaell Madel

Lundi 14 décembre à 20h30
Mardi 15 décembre à 20h30
À parir de 14 ans
Tarif Grenat – Côté Cour

Le collectif La Palmera dont fait partie Nelson-Rafaell Madel, qui avait déjà présenté Andromaque à La passerelle, revient avec Antigone, en qui il trouve une figure à la hauteur de son ambition d’un théâtre engagé. Une revisite collective de Sophocle en mode rock’n’roll, pour renouer avec la tradition de la tragédie grecque comme performance musicale.

Le théâtre n’est-il pas un bel endroit pour questionner la société, « dire » la résistance, et saluer ceux qui osent dire non ? Quand Périkoptô met en scène un geste d’insurrection dans un monde très contemporain (voir p. 23), la Compagnie Théâtre des Deux Saisons et le collectif La Palmera, choisissent une figure de la mythologie grecque pour évoquer la rébellion : Antigone. Suite à la mort de ses deux frères, qui se sont entretués, Antigone n’accepte pas que l’un d’eux, Polynice, considéré comme traître à sa patrie, ne soit pas enterré dignement. « Quoi qu’il en coûte », elle veut lui offrir une sépulture, et le paiera de sa vie…

Frappé par la musicalité des pièces de Sophocle, comme découpées en mouvements, le comédien et metteur en scène Nelson-Rafaell Madel y a vu une partition dont les personnages seraient les instruments, et les mots, les notes. Il a choisi de faire d’Antigone, de sa soeur Ismène, de ses frères et de ses parents, Jocaste et OEdipe, les membres d’un groupe de musique. Pour souligner la dimension tragique du parcours de vie d’Antigone, de l’insouciance jusqu’à l’engagement absolu, il a choisi de commencer par la montrer petite fille.

Son concert épique, sorte d’oratorio déjanté, se joue en trois temps : l’enfance d’Antigone, l’exil d’OEdipe, et la mort. Avec simplicité, beaucoup de tension et de passion, ce spectacle iconoclaste nous donne à voir une rebelle qui a la présence incandescente, électrique, d’une Janis Joplin.

Tarifs

La Billetterie est ouverte

  • mardi de 10h à 13h et de 14h à 18h
  • mercredi de 10h à 13h et de 14h à 18h
  • vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h
  • le samedi de 10h à 13h

Renseignements

  • 04 92 52 52 52
  • accueil@theatre-la-passerelle.com
Frais et billets
Voir ci-dessus
0,00 €
Catégories
Évènements
Évènements

Dates programmées 2

Organisateur

Scène Nationale de Gap et des Alpes du Sud En proposant ce nom "La passerelle", lors de la création du…