Début : 14 novembre 2018
19 h 00 min
Fin : 14 novembre 2018
20 h 00 min

Lieu de l'événement

137 bd G. Pompidou 05000

GPS : 44.55546009489535, 6.077800369094575

Dystonie
Cie DeFracto

Lundi 12 novembre à 19h00
Mardi 13 novembre à 20h30
Mercredi 14 novembre à 19h00
Tarif Grenat
A voir dès 9 ans

Rencontre à six mains, quelques balles et des vinyles, entre grâce et facéties. De l’art de revisiter le jonglage pour en faire un mode
d’expression corporel, ludique et inédit.

La dystonie désigne un trouble musculaire, provoquant des gestes incontrôlés ou sans tonicité. Un nom qui n’a pas été choisi par hasard par la compagnie DeFracto pour cette proposition qui renouvelle l’art de la jonglerie et explore son langage davantage comme une manière d’être au monde, qu’une simple performance.

Ils sont trois jongleurs-danseurs à se partager un long couloir lumineux, sorte de piste aux étoiles menant à un tourne-disque. L’un, silhouette androgyne aux postures de statue, semble habité par l’unique obsession de changer de vinyle. Il se tient à l’écart du duo énergique formé par les deux autres, sortes de satellites qui le suivent et gravitent autour de lui, dans le but de troubler sa trajectoire. La collision de leurs sensibilités, sur fond de scratchs et d’hybridation musicale, va produire autant de manières de jongler. Des jeux s’engagent, comme des dialogues. Ils lancent une, deux, trois ou des dizaines de petites balles, les rattrapent, les esquivent ou les ignorent superbement, par jeu et par défi . Peu à peu, le troisième larron se joint à leurs facéties et s’intègre dans le duo…

Entre nonchalance comique et frénésie virtuose, d’un temps suspendu à un tempo de comédie, les trois-là nous démontrent combien jonglerie peut
rimer avec pitrerie !

Écriture André Hidalgo, Guillaume Martinet, Van Kim Tran – Jonglage André Hidalgo, Guillaume Martinet, Joseph
Viatte – Composition musicale Sylvain Quément – Regard extérieur et mise en scène Eric Longequel – Regard extérieur jonglage et corps Jay Gilligan – Création lumière Alrik Reynaud – Création costumes Eve Ragon – Spatialisation du son David Maillard


Frais et billets
Voir ci-dessus
0,00 €

Organisateur

Théâtre La Passerelle

"En décembre 1988, une représentation du Ballet national de Marseille, dirigé par Roland Petit, inaugurait la première saison du théâtre La passerelle. 30 ans déjà... Entre…